Les Workshop des Employeurs du Maroc CGEM – BUSINESSMED

Print Friendly, PDF & Email

Casablanca-15 & 16 Novembre 2017- Dans le cadre du projet SOLiD, Projet Pilote Pour La Promotion Du Dialogue Social Dans Le Voisinage Sud De La Méditerranée, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et l’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises (BUSINESSMED) ont organisé les Mercredi 15 et Jeudi 16 Novembre 2017 à Casablanca, à l’hôtel Kenzi Sidi Maarouf, deux workshop le 1er porte sur le « Pacte social régional : Casa-Settat » et le 2ème workshop, organisé en étroite collaboration avec le comité Médiation du pacte social Casa-Settat,  portera sur le thème « Quel rôle peut jouer la Médiation sociale dans le promotion du Dialogue Social Régional ». Le projet SOLiD, qui s’étale sur 3 ans, vise à promouvoir et à renforcer le dialogue social dans la région en démarrant par une phase pilote visant 3 pays, la Tunisie, le Maroc et la Jordanie et prévoit de s’élargir sur d’autres pays du Sud Méditerranéen dans le futur.

Les deux journées ont été inaugurés par des personnalités de la Région de Casablanca, du Ministère du Travail et de l’insertion professionnelle et marquera la participation de plusieurs autres intervenants, pendant la séance d’ouverture : l’Anapec le tout sous la houlette de la Secrétaire Générale de BUSINESSMED et des représentants du projet SOLiD. La Jordanie était aussi représenté lors de ces deux workshop.

Il est à noter que le pacte social a été signé le 03 avril 2015 par la CGEM, la Wilaya, de Casa-Settat, les 5 syndicats les plus représentatifs de la région et a confié son secrétariat à la Direction Régionale du Travail de la région Casa-Settat. Il constitue ainsi un premier model au Maroc et un nouvel dispositif qui vient enrichir les différents mécanismes de dialogue social existant. Le pacte social de Casa-Settat englobe dans ses objectifs des sujets qui ont attraits à la négociation collective, l’emploi des jeunes, le travail des enfants, le secteur informel, la résolution des conflits, la formation professionnelle et bien d’autres.

A propos de SOLiD :

SOLiD-South Mediterranean Social Dialogue est un programme de trois ans (2016-2018) doté d’un budget de 3.750 millions d’euros, financé à 80% par l’Union Européenne.  Il est coordonné par un consortium constitué de 10 partenaires : ITUC (Confédération Syndicale Internationale) ATUC (Arab Trade Union Confederation), BUSINESSMED (Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises), ANND (Arab NGO Network for Development), ISCOS (Institut Syndical Italien de la Coopération et du Développement), Progetto SUD, AIP (Association des Industrialistes Portugais), SOLIDAR, CNT Belgique (Conseil National du Travail) et CESE Maroc (Comité Economique, Social et Environnemental).