Création d’un Fond de Médiation Sociale

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la promotion et du renforcement des dispositifs de résolution des conflits collectifs au travail à travers la Médiation sociale, la CGEM a procédé, le 13 Février 2018, à la signature d’un protocole d’accord pour la création d’un Fonds de Médiation Sociale avec les 4 syndicats les plus représentatifs : l’UMT, l’UGTM, l’UNTM et la CDT. 

La Cérémonie de signature du protocole d’accord pour la création du Fonds de Médiation connaîtra la présence Mme la Présidente de la CGEM, des Secrétaires Généraux de l’UMT, l’UGTM, l’UNTM et la CDT, du Ministre du Travail, de l’ambassadeur Danois au Maroc, du représentant du Bureau International du Travail au Maroc et de plusieurs autres institutions et personnalités.

Le Fonds de Médiation Sociale a pour objectif : 

  • Le financement des opérations de Médiation Sociale
  • L’amélioration des capacités des médiateurs reconnus, à travers la formation
  • La Mise en place de nouveau mécanismes susceptibles de développer la médiation sociale 

Le Fonds sera financé dans sa première phase par Danish Industry (DI) dans le cadre du contrat la collaboration qui le lie avec la CGEM.

A propos de la collaboration DI – CGEM

La collaboration DI – CGEM s’inscrit dans le cadre du Programme de Partenariat Dano-Arabe (dénommé ci-après « Programme DAPP ») sur le Marché du Travail et le Dialogue Social. L’engagement au Développement sur le Marché du Travail et le Dialogue Social contribueront à réaliser la vision du Programme DAPP consistant à rendre la région MENA plus démocratique, stable et prospère. Le postulat sous-jacent est qu’un dialogue social et une coopération renforcés entre partenaires sociaux débouchent sur un développement industriel plus dynamique et sur un marché du travail plus flexible, jouant ainsi un rôle de catalyseur dans le développement, en englobant la croissance et les offres d’emplois, ce qui offrira de meilleures possibilités économiques aux jeunes hommes et femmes.

Le contrat de collaboration est étalé sur 5 ans : 2017-2022.

A propos de la Médiation Sociale

Le code du travail a institutionnalisé deux modes de règlement des conflits collectifs : la conciliation et l’arbitrage. Ces modes de règlement peuvent être complétés par les partenaires sociaux par la mise en place de dispositifs conventionnels de règlement des litiges sociaux notamment la Médiation Sociale.

La médiation est une méthode de règlement des litiges qui permet aux parties de parvenir à un accord grâce à l’aide d’une personne neutre : le médiateur. Cette forme de règlement des litiges est largement ancrée dans la tradition marocaine.

En 2012, l’idée s’est concrétisée par la signature d’accords entre la CGEM et les cinq (4) syndicats les plus représentatifs, matérialisant la mise en place du dispositif de médiation sociale qui, comme précité, vient corroborer les dispositifs légaux existants en tenant compte des réalités de l’entreprise et des attentes des différents partenaires.

En aucun cas, le dispositif de médiation sociale ne vise à remplacer les modes de règlement des conflits actuellement en vigueur, mais à les compléter en tenant compte des spécificités pratiques et des aspirations des partenaires sociaux.

Apropos de DI

La Confédération de l’industrie danoise (DI) est le représentant des professionnels du Danemark.

C’est une organisation privée financée, détenue et gérée entièrement par 10 000 entreprises du secteur de la fabrication, du commerce et des services.